RCP : les femmes moins susceptibles d’en recevoir une !

0 Flares 0 Flares ×

Les femmes sont moins susceptibles d’avoir une RCP parce que les gens ont peur de toucher les seins

Auteur : Aimée Lutkin (traduit de l’anglais)

 

Image via Getty .

Une nouvelle étude indique que les personnes ayant des seins sont plus susceptibles de mourir dans une situation où elles pourraient survivre si elles reçevaient une RCP, parce que les gens ont peur de toucher leur poitrine.

Une étude menée par des chercheurs sur 20 000 cas de crises cardiaques à travers les USA montre une tendance inquiétante dans la façon dont les hommes et les femmes sont traités par des spectateurs, selon leur sexe perçu. Stat News rapporte que 45 pour cent des hommes qui ont subi un arrêt cardiaque dans un lieu public ont reçu la RCP, contre 39 pour cent des femmes. Les hommes avaient 23% plus de chance de survivre.

« Cela peut être assez pénible de penser à pousser dur et vite au centre de la poitrine d’une femme » et certaines personnes peuvent craindre de la blesser, a déclaré Audrey Blewer, une chercheuse de l’Université de Pennsylvanie qui a dirigé l’étude.

MASSER coûte que coûte !

Un autre responsable de l’étude, le Dr Benjamin Abella, de UPenn, a déclaré que les secouristes ont peur de bouger les vêtements d’une femme ou de toucher ses seins, mais si vous administrez correctement la RCP, vous ne le feriez pas. Vous allez presser entre la poitrine, directement contre le sternum.

« Ce n’est pas le moment d’être dégoûté parce que c’est une situation de vie ou de mort », a déclaré Abella.

Les résultats poussent les responsables à reconsidérer la façon dont les formations de RCP sont enseignées, y compris l’utilisation beaucoup plus commune d’un mannequin de torse masculin pour les démonstrations, ainsi que le placement utile de patchs de défibrillateur sur « grosse poitrine. » Aussi, si vous n’avez pas de seins, vous devriez savoir qu’ils glissent vers les aisselles lorsque vous êtes allongé, laissant beaucoup de place pour redémarrer le cœur de quelqu’un. Secret d’initié.

Une autre note de l’étude: les hommes sont plus susceptibles de faire un arrêt cardiaque après un rapport sexuel. Donc il y a ça aussi à savoir !