20 pompiers décèdent lors d’une intervention en Iran

0 Flares 0 Flares ×

Même des professionnels peuvent de faire piéger !

Le 19 Janvier, un immeuble de 15 étages (qui était parmi les plus hauts de Téhéran, la capitale de l’Iran) s’est effondré suite à un violent incendie.Localisation de Téhéran en Iran, où des pompiers ont été tués jeudi par l'effondrement d'un immeuble de 15 étages provoqué par un incendie © AFP AFP
Appelés pour intervenir dans la matinée pour in violent incendie qui venait de se déclencher dans cette tour qui abrite un centre commercial et près de 400 ateliers de confection, cette tour construite dans les années 60, s’est effondrée sur elle-même alors qu’un groupe de pompier venait d’y rentrer pour une deuxième fois pour vérifier que plus personne n’y étaient enfermés.

Selon un pompier, « Environ 20 de mes camarades à la Brigade des sapeurs-pompiers ont réussi à sauver des gens, mais ils sont de nouveau entrés dans le bâtiment pour s’assurer qu’il n’y avait plus personne. Avant qu’ils ne puissent parvenir aux étages inférieurs, le bâtiment s’est écroulé et certains d’entre eux sont tombés en martyrs », a-t-il dit.

Effondrement d'un immeuble de 15 étages le 19 janvier 2017 à Téhéran © STR AFPSelon le maire de Téhéran, l’incendie a été initialement maîtrisé mais une nouvelle explosion au 10e étage a rallumé le feu, ébranlant la structure du bâtiment construit en 1962 et abritant un centre commercial et environ 400 ateliers de vêtements. C’est à ce moment là que le bâtiment tout entier s’est effondré sur lui-même emprisonnant les pompiers dans un amas de poutrelles métalliques et de béton.

Jalal Maleki, le porte-parole de la Brigade des sapeurs-pompiers, a en particulier noté que d’importantes quantités de vêtements étaient stockées dans les cages d’escalier, « ce qui va à l’encontre des normes de sécurité ». « Les propriétaires n’ont pas tenu compte de nos mises en garde ».
Un total de 80 personnes ont été hospitalisées, en majorité des pompiers, qui étaient proches du bâtiment au moment où il s’est effondré. La majorité d’entre eux étaient sortis dans la soirée.
Le Président de la République Iranienne a demandé qu’une enquête soit ouverte pour déterminer les causes exactes de ce drame.